Faire un Don

Réunis autour d’une même cause, tous ensemble, nous pouvons faire changer le regard porté sur le handicap. Nous pouvons favoriser une société inclusive. L’Adapei est résolument tournée vers l’avenir et elle affirme sa volonté de trouver des solutions nouvelles et innovantes dans un esprit de solidarité et de changement. De nombreuses actions sont mises en place dans le cadre de la vie associative et nous avons besoin de votre soutien pour les mener à bien.

« Donner un peu, c’est leur offrir beaucoup.

Soutenez la vie associative de  l’Adapei de la Corrèze en faisant un don. »

 

Comment ça marche ?

L’Adapei de la Corrèze est reconnue d’intérêt général et, par le biais de l’Unapei, d’utilité publique. Ainsi, votre don peut vous permettre d’obtenir une déduction de votre impôt sur le revenu :

Pour les particuliers

Les particuliers bénéficient d’une réduction d’impôt égale à 66% du montant de leur don, dans la limite de 20% de leur revenu imposable.

Si toutefois vous dépassez ce plafond, l’excédent vous donnera droit à un crédit d’impôts que vous pouvez reporter sur les 5 années suivantes. Les sommes reportées ouvrent droit, avec les dons de l’année concernée, à la réduction d’impôt dans la limite de 20 % du revenu imposable de ladite année. Les excédents reportés sont pris en considération avant les versements de l’année.

Exemples :

Lorsque vous donnez 40€, vous ne payez réellement que 13.60 € et bénéficiez d’une réduction d’impôts de 26.40 €.
Lorsque vous donnez 100€, vous ne donnez réellement que 34 € et bénéficiez d’une réduction d’impôts de 66 €.

En vertu de l’article 200 du CGI, pour bénéficier de la réduction d’impôt attachée aux dons, les contribuables doivent joindre à leur déclaration de revenus les reçus qui leur sont délivrés par les organismes bénéficiaires des versements.

Pour les entreprises

Les entreprises bénéficient d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant de leur don, dans la limite de 5 pour mille de leur chiffre d’affaires (autrement dit 0,5 % de leur chiffre d’affaires).
Si le don effectué va au delà, l’avantage fiscal peut être reporté sur 5 ans s’il excède le plafond de 5 pour mille autorisé.

Exemples :

Une entreprise réalise un chiffre d’affaire d’un million d’euros. Elle peut bénéficier d’un avantage fiscal sur ses dons à hauteur de 5 pour mille de son chiffre d’affaire soit 5.000 €.
Un don de 5.000 € lui donne droit à une réduction d’impôt de 3.000 €. Le coût réel du don est donc de 2.000 €.
Un don de 10.000 € donne droit à une réduction d’impôt de 6.000 €. Le coût réel du don est donc de 4.000 €.

Retour en Haut